ABOUT / PROJECTS
HYPNORAMA BY BOAT  
Stéphane Degoutin, Gwenola Wagon, 2009-2010

>> HYPNORAMA BY BUS
 

 
Hypnorama est un projet initialement conçu pour la manifestation Nuit Blanche 2009 entre Paris et Saint-Denis.
 
Le public est invité à prendre place dans un bateau dérivant sur le canal Saint-Denis. Pendant la traversée, un artiste de music hall place les spectateurs dans un état d’hypnose léger. La scénographie du bateau est conçue pour faciliter l’état d’hypnose: éclairage réduit, sons assourdis, et placer les passagers dans un état d’attention optimale.

Le bateau avance à une cadence lente dans la quasi obscurité du canal la nuit. Des projections vidéos et sonores en lien avec le déplacement font écho aux territoires traversés dans un état hypnotique, en particulier lors du passage des écluses.
 
  Hypnorama was initially imagined for the "Nuit Blanche" 2009 (a yearly event organized by the City of Paris), to connect Paris and Saint Denis with a boat drifting on the Saint-Denis canal.
 
During the boat ride, a music hall artist hypnotizes the members of the audience. The space inside the boat is arranged to place the passengers in an optimal state of attention, which facilitates the hypnosis: reduced lighting, muffled sounds.
 
The boat rides slowly, in the almost dark canal. In catalepsy, they assist to sound and light installations that emphasize the travel, especially when the boat passes the locks.

Voyage paranormal
 
Jean-Michel Hoerner, professeur de géopolitique et de tourisme, pose l'hypothèse que le voyage de la famille Fenouillard (la célèbre bande dessinée créée en 1889) se déroule sous hypnose. Ce serait pour Christophe (l'auteur) une manière de faire la critique du voyage touristique, et d'illustrer « le dilemme du faux et du vrai, l’un des thèmes forts du tourisme » (« La Famille Fenouillard: une œuvre prémonitoire ? », Hérodote, n° 127, 2007/4 p.190-198).
 
L'impossibilité de discerner le faux du vrai est souvent présentée comme une critique du tourisme de masse. Au contraire, c'est précisément là ce qui le rend intéressant : ce qui le place sur le chemin du paranormal.
 
Pour relier entre eux des territoires aussi différents que le parc de la Villette, Aubervilliers et Saint-Denis, Nogo Voyages s'occupe de la mise en condition du mental du visiteur. Dans une ambiance relaxante, il est amené par un spécialiste dans un état d'hypnose léger. Durant le voyage sous hypnose en bateau, le passage des écluses est scénographié: l'écluse est «  jouée  » musicalement (grâce à des capteurs orchestrés par Alexis Chazard et Michaël Sellam) et scénographiquement (grâce à des jeux de lumière).
 
Le canal Saint-Denis se présente comme un passage secret, presque désert la nuit, silencieux. La ville lui tourne le dos. Il est un peu l'équivalent urbain des passages magiques entre les pièces du jeu Cluedo. L'hypnose permet d'en apprécier mieux le calme et l'irréalité.
 
Elle plonge le visiteur dans cet état paranormal qu'est le tourisme. Pendant cette parenthèse temporelle, il ne peut plus se prononcer sur les territoires qu'il traverse, sur les oeuvres qu'il entend et qu'il voit.