ABOUT / PROJECTS
RANDOM STREET VIEW 
Stéphane Degoutin, Gwenola Wagon, 2010
 

Random Street View s’inspire du projet Random GPS où l’utilisateur d’un véhicule navigue au hasard des données GPS tirées au sort par un programme.

Random Street View est une maquette sous forme de repérage permanent pour un projet d'installation vidéo interactive où l’on navigue en temps réel dans l'interface Street View.

A chaque changement de vue tirée au sort dans Street View, Random Street View déclenche un changement de destination à travers le monde. Le fondu enchainé entre deux séquences donne l’impression qu’elles proviennent toutes d’un même voyage.

Random Street View est un moyen de s’en remettre au hasard pour voyager afin de s’émanciper des habitudes d’exploration amenant l’utilisateur à revisiter les mêmes pays, les mêmes villes, les mêmes rues et les mêmes monuments.

Random Street View est une serendipity programmée pour parcourir les villes du monde entier, passant ainsi de Glasgow à Naples, de Miami à Tokyo, de Taïwan à Montréal, de Marseille à Séville, de Yokohama à San Francisco, de Niagara à Liverpool, de Berne à Adelaïde, de Rotterdam à Pettersburg.

A chaque nouvelle destination, on plonge dans la vue aérienne comme un oiseau fonçant sur sa proie. Après un atterrissage vertigineux, on quitte la bulle pour une autre tirée au sort et ainsi de suite. Le programme indique des informations géographiques (villes, rues, routes, latitude, longitude et altitude).

 

Il ne s’agit pas de découvrir le monde, mais de voir ce que le dispositif produit comme monde et de rendre compte du système d’exploration et de représentation. La plupart des vues sont prises en voiture (certaines avec le vélo Street View) donnant ainsi une forme archétypal de road trip. C’est un voyage à travers les routes du monde entier à l’ère de la voiture. La route occupe la partie principale de l’image, il reste très peu de place pour les bas côtés.

Le dispositif confère un air de déjà-vu à toutes les images enregistrées et donne à ce road movie une impression de voyage préfabriqué.

Random Street View suscite l’envie permanente d’en voir plus. L’utilisateur est aux commandes d’une machine à changer de lieux aussi facilement qu’un simple clic, donnant un avant-gout des avantages et des inconvénients suscités par la téléportation.

Random Street View est un road movie où chaque clic est un saut à travers le globe et où le visiteur accomplit des milliers de kilomètres en quelques secondes.